Julius Streicher à Nuremberg. A la source de l’imposture des lois antiracistes

12.00

Availability: Out of Stock

UGS : L11.
Catégorie : .

De 1923 à 1945, Julius Streicher anima l’hebdomadaire antijuif « Der Stürmer ». Capturé en 1945, il comparut lors du « grand » procès de Nuremberg et fut pendu le 16 octobre. Mais pour le reconnaître coupable de « crime contre l’humanité », lui qui n’avait fait qu’écrire, les juges inventèrent un nouveau délit : « l’excitation à la haine ». C’est ce nouveau délit qui fonde la plupart des lois « antiracistes » modernes. Dans cet ouvrage, vous apprendrez comme ce nouveau délit est né en s’appuyant sur le mensonge de l’ « Holocauste ». Si, donc, ce mensonge tombe, toutes les lois « antiracistes » vacilleront…

Additional Information

Poids 267 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Julius Streicher à Nuremberg. A la source de l’imposture des lois antiracistes”