Une vidéo circule sur le Net. Soutenue par le Gouvernement, en 4 minutes, elle prétend exposer ce que fut la Shoah et réfuter sa négation.

J’ai choisi d’y répondre ; devant combattre 70 ans de propagande et aussi dévoiler les véritables enjeux de l’affaire, ma vidéo-réponse dure 53 minutes. J’y résume, pièces à l’appui, l’argumentaire révisionniste. Dans cette vidéo, je n’avance rien qui ne soit prouvé par des documents.

Plan de la vidéo :
 
Embrigadement démocratique
1. L’argument des « six millions »
2. Vrai ou faux ? Telle est l’unique question…
3. Le cas des Eisatzgruppen à l’Est
4. La « Shoah » : aller à l’essentiel
– Les boîtes vides de Zyklon B : pas la preuve d’un meurtre de masse
– L’absence de traces bleues
– L’absence d’orifices dans le toit
– Des colonnes d’introduction impossibles à installer
5. La thèse révisionniste n’implique pas l’existence d’une conspiration
– Une guerre idéologique à mort
6. Revenons au principal : les « chambres à gaz » homicides

 

 
 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+