Suite aux dramatiques événements survenus à Gaza, le directeur de Rivarol, Jérôme Bourbon, a intitulé son dernier éditorial : « 1948-2018 : Noces de sang pour Israël ».

Ce texte lui vaudra sans doute des poursuites et une condamnation. Dans cette courte vidéo, Vincent Reynouard expose les raisons qui ont amené Monsieur Bourbon à l’écrire. Puis il explique que, pour les sionistes, seul un débat libre et loyal avec les révisionnistes pourrait leur permettre de se sortir d’une situation de plus en plus inextricable et riche de dangers…

 

 
 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

4 comments

  1. Bernard 09/06/2018 at

    Répondre

    BIEN FAIT pour ces sales musulmerdes « Palestiniens », et autres racistes anti-blancs de même sorte!! Oser soutenir l’ISLAM, qui est LA doctrine la plus haineusement ANTI-BLANCHE et anti-Européenne ayant jamais existé, est UNE HONTE et UNE TRAHISON ABSOLUE!!! Ce qui prouve d’ailleurs que les Nazis n’ont JAMAIS été des « défenseurs de la Race Blanche »!!… La preuve?? Ils haïssaient les Slaves, qu’ils souhaitaient d’abord réduire au plus terrible des esclavages, puis EXTERMINER totalement!!…

    • bellha 18/06/2018 at

      Répondre

      Bernard de mes deux…Ta shoah qui n’est juste qu’un registre de commerce sioniste , tu peux te l’enfoncer profondément dans ton anus…parles un peu des juifs qui ont exterminés des juifs…parles un peu des 150 000 juifs dans l’armée d’Hitler, au lieu de t’en prendre a l’islam, parles nous un peu de ta religion de merde…je suis a ta disposition si tu veux ouvrir le débat.

      • G. T. 21/06/2018 at

        Répondre

        Il peut pas ouvrir un débat ! Il sait que la religion qui dit qu’il faut exterminer même le meilleur des Goyim, c’est pas l’islam !

        Et puis ce minable est trop ignare pour se risquer à une discussion. Il nous raconte des âneries sans bornes… Exemple : la terreur régnait en Russie avant l’arrivée des Allemands, donc c’est sur les rouges et l’élite des exterminateurs dirigeant le Parti communiste d’U. R. S. S. que se déverserait la colère d’un ami des Slaves, et pas sur les Allemands qui, en envahissant le pays, n’avaient pas pour but d’y remplacer une terreur par une autre. Ils ont fini par y faire régner la terreur eux aussi du fait de l’enchainement des atrocités, la répression amenant davantage de résistance.

        Ce sournois hait les Slaves, tous les Blancs, et les Palestiniens, et 99,8 % de l’humanité avec ; c’est pour ça que les atrocités, ça le rend heureux.

        Le phosphore blanc sur les mômes, ça l’excite…

        • G. T. 23/06/2018 at

          Répondre

          Et en attendant que Merdard – pour donner à Bernard un nom à la mesure de ceux desquels il affuble autrui – trouve le programme d’extermination des Slaves par Hitler (alors que selon l’antirévisionnistr Hilberg il n’y avait même pas de programme pour les Juifs eux-mêmes !), et sans attendre toutefois qu’il ouvre les yeux sur le processus capitaliste de destruction des races, résultat de la défaite d’Hitler, je signale à l’équipe de Sans Concession que sur Youtube les trolls sionards ont trouvé un nouveau moyen de lutte : sa dernière vidéo affichait une douzaine de pouces bleus pour un seul suffrage défavorable lorque j’ai donné mon avis ; un quart d’heure plus tard, il y avait 23 suffrages favorables et 63 défavorables…

          C’est donc qu’ils achètent des votes ; certains sites se spécialisent dans l’achat de vues ou de « pouces », et j’ai dans l’idée que, comme le sionisme, tout cela est financé par le cochon de payant occidental (voyez par exemple Les Mythes fondateurs d’Israël du Pr Roger Garaudy).

          Immense merci à M. Vincent Reynouard, à qui nous sommes redevables d’une bonne part de la liberté que nous parvenons à conserver, ou à reconstruire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *