Dans cette vidéo, Reynouard s’appuie sur un précédent historique,la phrénologie.

Ainsi il démontre que des « amateurs » qui pour des raisons idéologies qualifiées de « mauvaises », contestent une thèse officielle soutenue par d’éminents « professeurs », peuvent avoir raison contre ces « professeurs »…
Notons que l’homme qui, au XIXe siècle, s’opposait à la thèse officielle s’appelait… Forichon ! De Forichon à Faurisson, les clins d’oeil du destin sont amusants…

 

 
 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+