Le 25 mais 1943, dans un éditorial, Marcel Déat annonça quel serait le destin de la France en cas de victoire alliée.

Prophétique, cet éditorial semble avoir été écrit hier. L’auteur avait tout prévu : la mise sous tutelle des nations, les normes supranationales, l’agriculture entravée, des pantins dociles au gouvernement et, surtout, le métissage biologique accompagné d’une disparition de la culture européenne.
Finalement, on s’aperçoit que l’Histoire a donné raison aux vaincus…

 

 
 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

2 comments

  1. moly 19/06/2017 at

    Répondre

    pourquoi je suis de gauche et révisionniste.
    introduction : je répondrai a MR vinsent reynouard que le révisionnisme n appartient pas a la droite national mais aussi a la gauche anti dogme . je suis anarchiste qui croient a la création scientifique de la vie . pour moi la gauche est anti dogme et anti hiérarchie et cest une honte pour la gauche que se couchait derniere l holocauste qui est pour moi un dogme mais bien pire le retour a l inquisition est la chasse aux heritique moderne
    j espère que la vérité triomphera et la liberté historique aussi
    amitié MR reynouard

  2. G.T. 30/05/2017 at

    Répondre

    On n’appelle jamais “complotistes” ceux qui prétendent, par exemple, que l’Europe fédérale serait un programme du Ⅲe Reich (qu’auraient donc appliqué, après l’avoir vaincu, ses ennemis mortels, ce qui est pourtant insolite, pour le moins).

    Voici l’adresse de trois commentaires successifs sur cette question.

    http://www.egaliteetreconciliation.fr/Derriere-la-dette-grecque-33879.html#forum1224661

    http://www.egaliteetreconciliation.fr/Derriere-la-dette-grecque-33879.html#forum1224663

    http://www.egaliteetreconciliation.fr/Derriere-la-dette-grecque-33879.html#forum1224664

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *