En quoi les résultats de ce premier tour des élections législatives confirment-ils que la France est en déclin?

Quelle est la véritable cause de la vague « macroniste » qui déferle sur la France?
Dans ce court éditorial, Vincent Reynouard répond. Il en profite pour dénoncer l’hypocrisie du discours prononcé le 10 juin à Oradour par le nouveau Président.

 

 
 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

3 comments

  1. Parier 18/06/2017 at

    Répondre

    Bonjour Monsieur Reynouard,

    Vous avez toute mon admiration.
    Nulle n’est parfait en ce monde, mais peu cherche à le devenir, vous, vous avez en vous cette graine de la sagesse et vous y mettez toute votre âme pour qu’elle puisse devenir la lumière de demain.
    Oui, vous avez compris quels sont les enjeux de l’espèce humaine et que la Nature-Vie ne laissera pas une seconde chance à cette espèce qui s’est vu offrir le plus grand des présents.
    Votre lutte, sous toutes ses formes, et la meilleure qui soit. Quelle qu’en soit la finalité, vous aurez œuvré au mieux de ce qu’on peut faire ; plus, c’est au-delà de cette espèce.
    Merci encore pour votre dévouement, votre bienfaisance et votre abnégation
    P.P

  2. G.T. 13/06/2017 at

    Répondre

    Chiffres cités de “mémoire”:

    Abstention: 51%
    Macronistes: 32%
    Droite: 21%
    Rassemblement mariniste: 13%
    Mélanchonistes: 11%

    La forte abstention me paraît prouver que la majorité des électeurs ne croient plus en aucun parti, et que le libéralisme libertaire ne triomphe que par défaut, qu’il gagne seulement parce que l’image qui a été médiatiquement façonnée de sa tête d’affiche a abusé une minorité un peu moins faible que la soupe, déjà bien connue, des autres partis.

    De reniement en reniement, tous les partis qui ont accédé au prétendu «⁣pouvoir⁣» ont écœuré d’abord leur propre électorat, ont trahi les nations européennes en premier lieu là justement où ils auraient dû les défendre. Qui a imposé la loi Pleven et le regroupement dit familial, sinon la droite parlementaire, conservatrice et gaulliste? Qui a déchaîné le libéralisme, sinon les socialistes appuyés sur les communistes? Qui impose aux défenseurs de la nation une ligne prétendument gaulliste, en réalité outrepassant d’emblée les renoncements gaullistes – dont, pourtant, l’expérience a prouvé les conséquences – sinon ceux qui se veulent à la tête des défenseurs de la nation? Qui prétend nuit et jour que l’Union européenne serait un projet hitlérien, enfonçant davantage encore dans la tête de nos compatriotes que le Mal est le toujours le Ⅲe Reich, et consolidant en fait la propagande fédéraliste? Ceux, justement, qui prétendent combattre le fédéralisme…

    La faute à qui? La faute aux Français, bien sûr. Tel nationaliste breton vous dira combien, de Machin en Bidule et de Hollande en Macron, les Français l’étonnent à s’enfoncer toujours plus bas, comme s’il ignorait les scores de Machin et de Bidule en Bretagne. Tel musulman libre penseur vous dira combien la France est inférieure à l’Afrique, où les citoyens savent lorsqu’un coup d’État a eu lieu, tandis les Français demeureraient aveugles à leurs coups d’État. On dirait presque qu’il ignore que 9 musulmans sur 10 ont voté Hollande en 2012, et Macron en 2017!

    Ah! Le Français est un gibier sur lequel on peut s’acharner, en «⁣République française⁣»!

    Et le «⁣nazi⁣»! Et le ϟϟ! La «⁣folie meurtière⁣», nous dit M. Macron, à propos de ce qui, selon la version qu’il défend, serait un crime de guerre, tandis que dans la colonisation (essentiellement républicaine) française en Algérie il prétendait naguère voir un «⁣crime contre l’humanité⁣», ce qui devrait l’amener à conclure que la République française fit pire qu’Oradour!

    Oui, la République française fit pire qu’Oradour. L’Épuration précéda Oradour et continua même après la chute du Ⅲe Reich, et fit davantage de morts en France que tous nos Oradour et tous nos Maillé. Oui, la République s’était édifiée sur des monceaux de cadavres, sur des charniers que nos politicards négligent. Oui, la République française, dont le président ose parler de la Libye et de la Syrie, a soutenu des islamistes qui, paraît-il, faisaient «⁣du bon boulot⁣». M. Macron, «⁣élément de continuité⁣» avec la politique de MM. François Hollande, Manuel Valls, Laurent Fabius, etc, ne l’ignore pas. Il sait que la Libye et la Syrie ont déjà souffert plus que la France pendant la Seconde Guerre mondiale, même en comptant les victimes de l’Épuration, même en comptant les victimes de la R.A.F. et de l’U.S.A.A.F. Il sait que la République française porte une lourde responsabilité dans ces crimes très actuels. Il sait aussi – ou ceux qui écrivent ses discours – que parler exclusivement des crimes des vaincus fait oublier les crimes des vainqueurs, il sait – ou ceux qui écrivent ses discours – que parler des crimes du passé fait… “passer” les crimes du présent.

    Oui, la République française a tué. Oui, la République française tue. Oui, la République française tuera. L’Histoire, très officielle, l’assure. La «⁣Mémoire⁣», très “orientée”, y veille. Grandement.

    On fait «⁣provision d’indignation⁣» avec M. Macron; «⁣comme au supermarché⁣», ajoute, fort pertinemment à mon sens, M. Reynouard.

    La faute aux Français?

    Éduqués par l’école, informés par les journalistes, ils désavouent à chaque scrutin leurs chefs, mais les partis qui ont le droit de se présenter n’ont pas le droit de parler de certaines questions. Qui ouvrira les yeux de ceux qu’on a depuis leur enfance mondelés pour qu’ils soient à jamais des dupes, pour qu’ils aient au fond d’eux les valeurs garantissant leur propre perdition?

    «⁣Salauds de pauvres⁣», faisaient dire Autan-Lara et Audiard à Jean Gabin dans un film où, justement, Autan-Lara montrait combien le peuple était écrasé et combien son sort était désespéré. Ce même aveuglement qui fait tenir à Gabin ces mots si injustes peut faire dire aussi «⁣salauds de Français⁣». C’est toujours une façon de crier «⁣salaud de peuple⁣», de voir en lui, comme Voltaire, la «⁣chiasse de l’humanité⁣». Et Sade rejoignit Voltaire, aussi sûrement que la droite rejoint la gauche.

    La responsabilité?

    JE TE DONNE TOUT (5 min 47 s)⁣: ⬇

    https://youtu.be/4UNKDs89h10

    Un petit message pour ceux qui ont dû s’exiler à cause de la tyrannie de la République française.

    J. S. Bach – « Jesus bleibet meine Freude » BWV 147 (3 min 37 s)⁣: ⬇

    https://youtu.be/d9EN27Zh_vg

    Et:

    J’irai revoir ma Normandie (2 min 3 s)⁣: ⬇

    https://youtu.be/XwKpE9e3h-c

  3. clara 12/06/2017 at

    Répondre

    Aux presidentielles j’ai vote pour Marine meme si j’etais decu de l’accent qu’elle mettait a propos du voile non integrale des francaises musulmanes qui parfois sont patriotes. Bien sure par le passe la France semlait plus chretienne mais si elle ne l’est plus c’est pas de la faute des musulmanes ou des juives pratiquantes mais de « l’evolution » des moeurs qui egare les peuples, une evolution dirigee par ceux qui refusent de reconnaitre leurs erreurs. Emmanuel Macron n’est peut etre pas specialement conscient de la manipulation que font des lobby de sa personne. Mslheureusement meme en France toute victime du mensonge finit par etre crucifie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *