Vincent Reynouard soulève un coin du voile sur ce que fut l’injustice foncière du grand procès de Nuremberg ainsi que sur ses conséquences tragiques actuelles.

A l’aide d’exemples précis, il révèle les procédés scandaleux de l’Accusation : exposés mensongers, absence de preuves, aveux extorqués. Se fondant sur un aveu du procureur américain, il démontre que ce procès fut organisé par le vainqueur soucieux de justifier ses propres crimes… Puis Reynouard explique l’importance actuelle des enjeux de Nuremberg : en 1945, les vainqueurs ont condamné des principes qui, en vérité, incarnaient la vérité et le progrès…

Plan de l’exposé :
 
I. L’histoire officielle et son instrumentalisation face au révisionnisme
II. Restriction des libertés : l’éternel « deux-poids-deux-mesures »
III. Un refus bien suspect du débat
IV. Une question inévitable : le Tribunal de Nuremberg fut-il une « juridiction incontestable » ?
– La vraie raison du procès de Nuremberg
– Les mensonges et omissions de l’Accusation
– Des révisions postérieures qui posent de graves questions
V. Les conséquences actuelles du verdict de Nuremberg

 

 
 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

2 comments

  1. David 18/10/2017 at

    Répondre

    Brillante analyse et excellent travail de recherche, continuez votre lutte M. Reynouard!

  2. Guillaume 06/10/2017 at

    Répondre

    Bonjour, j’aimerais vous contacter en privé mais votre adresse mail du site [email protected] ne fonctionne pas. Je vous ai envoyé un message mercredi soir et j’ai eu un mail ce soir comme quoi mon message n’a pu etre transmis.
    et votre twitter depuis hier indisponible en france

    merci svp de me répondre à l’adresse mail que j’ai laissée.

    Bravo à vous 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *