Face à ceux qui contestent l’existence des « chambres à gaz » dans lesquelles les Allemands auraient tué des centaines de milliers de Juifs, la première réponse qui vient est la suivante : « Mais que faites-vous de tous les témoignages? »

Il est vrai qu’il en existe un certain nombre et que les 3/4 d’entre eux parlent de gazages qui auraient duré moins de 10 minutes. Or, c’est justement ce qui, d’après les révisionnistes, prouverait leur fausseté : avec du Zyklon B, jamais les victimes n’auraient pu être asphyxiées si rapidement. Las des discussions sans fin, deux révisionnistes (« négationnistes ») proposent de le prouver de la façon suivante : reconstituer un gazage homicide dans des conditions similaires à celles d’Auschwitz et rester dans la salle pendant au moins 10 minutes.
 
Ils sont prêts à exposer leur propre vie parce qu’ils sont sûrs de ne pas mourir.

 

 
 

The Ultimate Holocaust Gas Chamber Challenge.

Two Holocaust deniers propose to produce a reconstruction of a homicidal gassing in similar conditions as during the war and to stay in the room for 10 minutes.

They are ready to expose their own lives because they are sure it won’t work…

 

 
 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

1 comment

  1. Très bonne vidéo: merci Vincent de rétablir la vérité!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *